Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

audace

eponge

oser

cette petite peur  monte comme petite mort
l'éboulement des puits perce les assoiffés
cri décharge contre les murs
au rebond sur le vent
  pavé  à la ricoche
précis comme un doigt  trouant le coeur
et puis l'onde  sous les arches des jambes
lit d'eau immense

je ne saurai

cueillir les éponges
aux ailes blanches
les archanges
au labeur d'aimer
écoutent d'autres ventres

le vent du monde arrose ma tête


les portes claquent

les volets susurrent
les chambres grincent


le pluriel leur appartient
mon pas d'unijambiste ose à peine un fil funambule

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article