Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

aube

tres-beaux-polyedres-bazas-gironde-L-4.jpeg

partout des nuages et mes doigts écheveau de phalènes

ce gris d'une fumée de temps qui chasse

 

ouverts ou fermés je te pense

 

habit de ventre brodé à ta main

noeud de cravate baisant mon cou


tu repeins d'un peu de ciel mes seins de grande noyée

flottant entre ton fleuve et la palissade d'une maison d'ardoise

pointue comme une éclipse solaire

un oeil galactique et son tamis de vent

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article