Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

....

j'habite un abandon

refuge de volatiles à l'assaut des départs

la traîne jetée d'un saule au fil des eaux

et ce bain de minuit quand on éteint la lune

j'erre dans le parc de la nuit  surgie d'aucun désir

aimantée d'aucune soif

et ma tristesse enfle dans ma gorge

de ces loques d'amour épongeant les rivières.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article