Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

...

derviche-tourneur.1240785857.jpg

 

les poèmes ne cherchent rien à dire

ils n'appartiennent à personne

sortent comme des champignons sous la pluie

et vivent vifs

font leurs ronds de sorcière

dansent peut-être

impertinents

sans tenir aucun coeur en conte

les mots sont des oiseaux à l'affûtage du chant

les sons des couacs de rivière

le dernier pas qui tape

l'aile battue d'un canard

le poème n'est le capillaire de rien

en lui se faufilent le fleuve et le ru

sur lesquels ne vogue aucun bateau

poème objet de nature

flirtant parfois dans des cours humaines

grimpereau de fontaine

lierre de saison

pavé sous le voyage

la génération spontanée d'un souffle de hasard

de l'usage du vent et du jeu de boomerang

personne n'y gîte personne n'y palpite

 

 

est-ce ainsi






Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article