Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vieux poèmes

 

 

il est temps de mater mes vieux poèmes de battre le fil comme un fouet  sur les claquages du vent. l'éolienne des bras craque parmi le silence et ce bruit de gravier dérangé dans les allées du ciel.

 

il est temps de  briser mes mots de colles animales, de dompter ces zèbres rouges  qui galopent  dans l'âtre

sauvages se cabrant sous la langue

de museler le sang pur de l'amour.

 

il est temps de mesurer les jours dans mon pot gradué, côté farine c'est vide, côté cendres c'est plein

les espèces grises  flottent parmi mes fantômes et j'économise ma neige en respirant les totems de feu

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article