Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vertu

 

 

 

l'incroyable vertu du silence, cadeau de paresse ou de patience. il forge en douceur des liens d'espaces et de soupirs, des levées d'air à la poste des messages. ma main dans un entretemps docile et muet, prête peut-être à débuter un effacement ou une caresse. vertu d'apaisement. on confie alors à des gestes de routine son repos, à sa promenade son désir éloquent. on balbutie des pédales. on marche et l'élastique du temps s'étire et feule à la semelle. vertu de transit car toute l'alchimie est dans une attente hermétique qui s'élabore comme une sublimation de glaces en vapeur, du lac en tempête immédiate. la magie est à ses formules mais l'alchimie est un secret bien tu. ma pensée confiée à des mains en coupe dans l'urne silencieuse. mutique matin vertueux où je n'ai du baiser que l'esprit et l'aloi. en attendant un retour de phalènes, bourdonnat concentré arpen-tueur de mon coeur brimé.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jl 06/01/2012 08:10


le Grand Oeuvre est d'abord disloquer avant que d'imaginer entreprendre les fusions-recombinaisons des éléments épars. Que Paracelse te guide ...

annaj 06/01/2012 08:29



Amen!