Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

tous ces lendemains

no--el-2011.jpg pommier d'amour avec ses boules de Noël

 

ensemble profane

les palais du désert tirent au cordeau leurs élégances

un vent léger scalpe  quelques cloques de sable

indolence des rubans

la fête range ses prières vicinales -  approximatives cohésions de coeurs

j'immole au déplantoir  mes tentes d'amour

le ciel comme un haltère sur la poitrine

un jour aussi mes enfants finiront leur mirage

un jour comme moi ils seront au bout de leur image

ils entendront aussi  ce bruissement

du chagrin qui passe

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

loran 26/12/2011 10:41


qui passe... et disparait ?  Bisou de Toulouse...

annaj 26/12/2011 12:12



...ben espérons-le ;-)