Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vide selon Jodorowski / l'arbre du Dieu pendu

 

sans l'autre, sans mon frère l'amour, je meurs de soif et mon esprit ne connaît plus aucun dieu, je ne porte plus ma vue au ciel, je perds d'eau en eau  mon parcours de rivière, je suis dissolue. 

sans mon homme l'humain,  sans sa voix pour toujours tout créer, le matin la nuit et mon anse utérus à poème, sans ses épis plein soleil je ne porte plus ma vue au ciel, j'enterre sous le temps ma lumière et les abeilles, je suis disparue

sans mon autre l'ami, son mystère cet inlassable besoin d'y faire un trou, de revenir sans cesse, d'ouvrir sa poitrine pour y trouver ma soif, ma lumière ma vie,  sans toi j'arpente la mort

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

vincent 30/12/2011 14:26


J'arpente la mort


 


magnifique :)

annaj 30/12/2011 14:34



exquise cette femme-là avec son dos d'osselets...:-)