Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

solo

 

 

 

 

resizer

le monde dort une main sous la Terre

et l'autre bravant le rêve

les âmes sont en latence vers leurs prés de nuit

et ces images à déchirer les murs

  désirs  murmurés au chevet des chevelures

 

hommes mutants des racines

femmes  chemins à semer

 

les aisselles  enclaves du baiser

les strates de ta peau des abris à nicher 

ces mondes neufs pour ma langue

 

la Terre dort sous ton bras

sous l'autre ton amour

le sang des geysers et ce bruit qui jaillit douloureux

quand s'épuise le fleuve de velours

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article