Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

sans tain

Planquer mon miroir. Le fiche dans un tiroir. Effacer ma gueule des envers de décor. Essuyer polir retirer le reflet  le coup d’œil enclin. ranger l'inconsistante présence dans un endroit inaccessible. Fermer à double tour. Jeter par-dessus des sacs de sable. Des barricades, une mitrailleuse maxim les quatre fers dedans, au cas où l'âme revenante faisait mine de revenir. disperser la lumière et l'image déplumées.  

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article