Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

printemps

sandales blanches de l'hiver. le froid me suit dans les étages. pieds nus dans la chaleur fuel, j'escamote le temps qu'il fait et m'habille de chandeleur, sainte vierge des jonquilles, petites laines partout. je blouse le gel, cet hiver qui ne cesse de s'étendre!

c'est mon tour de croiser les bras sous la tête, de me fondre dans un bol de blanc et de laisser partir. il y a de la fonte, de la coulée dans les tuyaux. demain, on annonce le bleu intégral, la peau nue du ciel. je  suis aux premières loges, il fera bon un jour, on me l'a promis. quand le retour sera, ma poitrine aura poussé, et une autre histoire nichée dedans. je dois solder mes restes, la pensée que j'avais en terre pour ces mars neufs, les dernières tulipes sur la lune. c'est un temps à se mettre au vent, chauve académie des amours. j'aimerais comme c'est l'habitude de la Terre, accéder à des saisons de revenir.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article