Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

piano

Le piano dégoutte, pluie tranquille ou reste de tempête. Le paysage dans une flaque de Christopher Young. J’écoute ce cinémascope en dièses et blanches, le temps est en mode plein écran. Je ferme les yeux. Tout défile en notes/secondes. se faire une toile. Terres étendues, lit de marais et ce nappé d’oiseaux qui s’abat entre des brumes. Je cafarde à l’anglaise version originale. I do not speak English mais le cœur y est. L’été ressemble à un souk humide et froid peuplé de météos et de laines cachères. tout concourt à être tué dans les règles de l’art. Je bascule vers des froids hors saison.  il pleut de la musique fragile, des chapelets noirs et blancs qui secouent la joaillerie des flots. J’essaie, yeux clos de me faire à l’idée d’un hamac en kilt écossais.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article