Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

parole libre-Québec

Carré noir : le Québec en deuil de ses Libertés !

En anéantissant la démocratie étudiante, et en décrétant une restriction majeure de la liberté d’expression, ce qui ne mérite plus le nom de “Gouvernement du Québec” mais plutôt de “Honte nationale”, a franchi la ligne rouge de la légitimité.

La Loi Courchesne, loi scélérate édictée au nom du Ministère de l’éducation, discrédite non seulement ses auteurs, ses approbateurs soumis et ses commanditaires, mais aussi l’École, un élément majeur de notre Bien public. Elle plonge le Québec dans une Noirceur face à laquelle tout citoyen honorable a le devoir de défendre la Liberté et la Démocratie.

L’Histoire jugera ceux et celles qui, en service commandé, ont piétiné leur propre honneur, ou ce qui en restait à travers la corrosion morale; ceux et celles qui ont osé marquer notre État du sceau de l’infamie.

La Loi Courchesne prétend «préserver la paix, l’ordre et la sécurité publique» : elle constitue en fait une déclaration de guerre, ainsi qu’un facteur de désordre et d’insécurité publique !

«Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?»

Yves Claude dans le DEVOIR

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article