Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

noir-blanc

vraiment belle expression que celle de nuit blanche... ce détournement de blancheur dans le noir, ce noir masqué de lumière. j'associe volontiers les contraires ou ces extrémités de ligne qu'on pourrait placer n'importe où sur un cercle. la Terre est mon ellipse lumineuse, ce qui s'éloigne n'en finit pas de se rapprocher.

la nuit est devenue l'antre solitaire dans laquelle incessamment je fouille mes pâleurs, lune, étoiles et la course poussiéreuse des piqûres des heures. j'ai baptisé le blanc d' un nom, un index et sur le noir mis  le mien. familiarité ou possessivité. blanc noir- noir blanc. c'est le titre d'un recueil de textes, les premiers, oublié et jamais plus ouvert de peur d'y croiser des fantômes en linceul grappillant de l'ombre. ainsi on écrit sans cesse son futur. la parole devine ou crée. ai-je, à force de formuler ce damier, mis  au monde le duel. pile ou  face d'une vie qui n'a aucune autre consistance que le temps, l'intouchable temps qui claque, ouvert fermé ouvert... le binôme tout- puissant.

 

il fait noir partout maintenant sur moi autour. la blancheur attend dans les rideaux... et il ne me reste jamais autre espoir d'unité que de vivre à aube chassée à aube perdue

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article