Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

matin

buste_01.jpg

 

 

des chevelures bercent le matin

balançoire des hanches  aussi et des pieds qui s'ennuient

tout s'ébranle et revient

convulsion des âmes secouant leurs rosées

la Terre boit jusqu'à plus soif

 

le coeur éponge  ses volants

au soleil qui tape

guenilles de tendresse et des plumes étales

l'apparence  l'apparaître

drapeaux blancs sur le Temps qui flotte

parfait

tout se tait tout se tient

personne à l'horizon qui crie

l'ordre le bel ordre des choses

 

alors bercer

bercer encore le matin

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article