Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

levée

paon-de-nuit2.jpg


où est ton sommeil
  entre les rideaux tes serres se balancent
une cage d'ombres frissonne
il fera beau
je goûte les tessitures de l'eau
quelques pinceaux font ramures
-quelle que soit la messe c'est  en corps qu'elle se prie-

 
j'arrive à mon état de vivre
des ouragans de peau et du laper de langue
écluse d'un lointain pont d'étoiles
 ton poing d'obstination 
tout le reste est dispersion sur le mur
 et ton lierre que j'aime tant.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article