Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

la mordache/ 1

Il n'y a pas forcément un désir sous chaque flocon, comme on peut lever sa jupe sans pour autant danser. il neige par petites couches de sédiments d'amidon. et puis, avec des claques de bise, ça colmate les espaces à la fraîche.

l'enfance a beau front. je n'en vois pas une qui traîne dehors. sûrement qu'elle a quelques jeux d'avance et ces boules sans mitrailleuse ne lui disent plus rien qui vaille. pas non plus de Grand Esprit  modèle repiqué à la carotte plastique et au mop pur synthétique, dressé  ni dans la cour ni sur le pré. les mômes sont en retenue chaude et calfeutrée, privés de gelures et de débattues de plaisir. 

deux jours de neige et pas une trace dans le Lauberhorn du talus, pas un petit pied, pas une latte, pas de luge. c'est nickel top comme de l'hermine et du lièvre variable qu'auraient connu leur plus belle lessive. un marital pays, dentelles et damas dans la vitrine Pronuptia.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article