Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

exil

 

carte.jpg

 

 

j'héberge des fantômes

dans un coeur d'oubliettes

feux follets jouant à cache-cache

ou jetons de présence dans le fond de ma poche

ils sont là et je le sais

comme je me souviens de la voix 

du chemin des odeurs 

des bribes de lumière qu'on porte à même les yeux

et si je ferme les doigts

les lignes de leur vie se cambrent encore

comme l'arche des ponts


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article