Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

aube crépuscule

cri de poussière qui tombe
voile du soir gris rose bleuté presque blanc
et la colle d'entre les gens poissant sur le hasard
 ici et puis là-bas
un œil perce mon front et je baisse ma vue

y a-t-il mieux à faire quand Dieu passe sur un ange de silence
la lune dis-tu est emplie de trop de chiens
oui
l'émeute qu'elle me fait chavire mon corps navire
la nuit nous tient sur son bord de brisure
quand je meurs tu nais et quand je suis tu viens
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article