Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

amour

comment imaginer l'éternité quand on ne croit ni en Mahler ni en l'amour..quel artiste!

 

 

alors

aller à l'épuisette

où`vont les mains

amasser son arbre à baisers

délicate opération des doigts et des caresses

on ne prend pas ces fruits de l'ombre 

en gestes incontrôlables

ils volent ils fuient eux aussi

alors

être  délicate

recueillie puisque apprivoisée

tenter à pas cicatrisés une approche humble

comme on se songe près et que tout peut déserter

en sables irrécupérables

alors

retrouver la courbe du matin

cette voix lisse au bord

et lire

à peine sur les lèvres

le murmure d'une haleine désirable

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article