Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

à qui de droit

parce que j'ai cherché

     comme si je pouvais avoir de meilleurs oiseaux que ces mains, de meilleures rivières que ces paroles belles, de meilleurs demains que celui de ton jour

parce que j'ai cherché et puis douté

     comme si je pouvais  voir mieux, entendre mieux, mieux dire ou toucher que cette peau  de corps vagabond

parce que j'ai cherché, erré d'affolements perdus, d'une ombre dans l'autre, obscurément, malheureuse

      comme si je pouvais me détourner du ciel

parce que j'ai cherché

     comme si je pouvais éviter ce mal que ça devait me faire, ce soc profond  en pleine chair, terre fendue de t'aimer

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article