Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

&&

roue.jpgCaïn dans son trou réinvente la passoire

s’échapper par le vide serait si tentant

glisser comme une traîne d’arbre

insaisissable rampant des surfaces

se dissoudre en potion dans l’eau des remèdes

tenter l’ascèse d’un jeûne sans retour pour une ligne verticale que l’on pourrait bientôt coucher

cette lourdeur

présence qu’il faut sans cesse remesurer tant qu’elle enfle

le jabot d’un oiseau à la parade

j’existe hurle ce rouge qui éclate sur les seins

 

mon soupir dit silence

 

extr. "Fantasque roue à aubes", -on dirait le Prater, tellement c'est tordu!!!?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article