Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

ventilo

 

 

tourner, puis retourner encore les pages sous l'ongle, à toute bise. se rafraîchir avec cet éventail qui déroule l'histoire. vite, vite... qu'on en finisse. reprendre ensuite à la couverture. observer, glisser, palper ce bizarre jet de salissures,  ces coulées qui parent l'intrigue...et recommencer encore à courir sur le fil des pages.

 

le parfum que soupirent les mots, imprimés inconnus. peut-être cachent-ils  une romance neuve, dans laquelle   se noueraient des flux mystérieux, des accords quasi parfaits. peut-être sont-ils des recels tristes où les vérités se cachent pour y mourir. je tiens ce dossard aux graphies d'un autre monde contre mes lignes de main  et ça me brûle  zone interdite dans laquelle s'arrime à mes lèvres une langue étrangère. ..

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article