Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

us et conséquences

puisque tu l'as écrit, alors je rassemble dans mes mains le tas de pives tombées. je m'en fous. je me dis que je m'en fous. je me le répète, ça aide. cette secousse d'épaules pour en finir avec les gouttes. le corps est un pépin " trempe" , avec ce ciel tombé en seilles. j'allège j'allège je réduis l'humide. rangements entre les outils et la pause. je m'en fous. je me le dis. ce n'est pas si important que tu existes ni que ça existe tout court. j'en connais parmi les plantes qui ont passé, j'en ai vu changer de style, passer du rose au brun et puis à des noirs tachés. oui. je m'en fous et la folie peut avoir un certain charme surtout quand on n'en perçoit ni le thème ni l'occurrence. je balade mon grain, parfois c'est juste un fond d'oeil, parfois un fond de bouteille. et toujours au cou ce médaillon de chair recouvert de cheveux. je m'en fous. pas de raison que tu m'en donnes...de la raison. parce pour le coup je dirais je m'en fous.

 

 

 

photo JLMILLET /PARIStag2.jpg

 

p

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article