Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

travail

prendre le matin de profil, me mettre en cuillère dans le creux des jours. adapter mes rondes-bosses.c'est lundi.et en fin de semaine il faudra faire la pesée du jour et de la nuit. j'ai l'oeil griffé, un cil sans doute qui veut battre dans l'affaissement des roseaux.

j'engage l'aube dans le cadenas. la lumière grince et ces ombres qui bougent là derrière comme des chats affamés, impatients, à crocs vifs.. dans mon lit, il faut étirer le désir. élongation d'os, tibias percés je brique mes flûtes traversières, le souffle  court. dissoudre ensuite  le rêve dans un peu d'eau. c'est l'heure! allons!  vivre et au trot!

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article