Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

sur l'aube

Même si tu n'y touches pas l'aube est un baiser

les bords à vif de lèvres sur lesquelles se balbutie le poème

que tu essuies la nuit ou te prives de jour

l'instant est là suspendu sur ton naufrage

interrompu d'éternité

qu'importe que je la prenne plein les cils

ou que je referme mon âme

un rendez-vous toujours

au loin du regard

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article