Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

révoltés

 

 

 

quelque chose brûle nos lèvres

l'essence des sables parfumant la bouche

ce souffle  raclant les déserts

et mon coeur craquelé

dans un monde de soif  profonde

 

quelque chose au rabot à la lime au chalumeau

avec cette lèpre  sur nos chants

ce nid de feux et de silex

dans nos gorges

pleurer ne sert à rien

ce n'est que du sel jeté sur l'âpre

 

quelque pierre poussée vive

sur le mur qu'ils cultivent

mortier de fronde

a-t-on encore la force

de dévorer nos bâillons

nos silences

à javelots de cris

 

quelque chose broie la lumière

et la liberté de nos mots

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

loran 08/04/2012 08:52


Excellent ! Merci Colette :)

annaj 08/04/2012 09:03



j'espère que tu ne souffres pas trop...la vie du monde est une torture aussi pour soi-même . protège-toi un peu..