Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

rêver

et puis la nuit, pierre à pierre, a construit sa cathédrale, ses chapelles ardentes où s'aiment et se chevauchent les gisants. elle a pavé les nefs aortiques, les pèlerinages laborieux et ces labyrinthes où courent les enfants. la nuit a posé la chape du sommeil et j'ai ouvert mon livre de rêves.  dormir est un placebo qui narcose toute la mort que j'ai dedans. j'ai ouvert chaque image des villégiatures idéales, mes autres architectures et ce paysage dans lequel tu existes. enfin... c'était grand jour du côté pile de moi.  et tandis que l'obscurité te prenait à la gorge, je recevais mes décharges d'oxygène et lâchait les ballons de mes alvéoles pulmonaires

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article