Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

retour

virages. dernière halte. Lapalisse nationale 7. je me prends dans les embouteillages du vide. les migrations ont changé de flux. personne dans la ville et ce soleil rasant de fin de jour qui embellit murs et plinthes. je passe du temps à m'occuper de moi. je ripoline je tends je masse.  je révise à la loupe mes éventualités. la lumière me donne un aspect fruité -un peu blet-mais fruité tout de même. je compte les volets de la rue du Galland tous clos comme un cinoche de fin du monde. le voyage tire lui aussi vers ses conclusions ouatées. l'auto rouge est mon aéroplane je survole l'espace en roues libres.

 

toutes les patronnes d'hôtel se ressemblent oh! ce petit sourire parfait. entre gentillesse et fonds de portefeuilles.

je  joue mon petit crédit de bonté  et réponds par touches doucereuses...elle m'aime déjà beaucoup tandis qu'un  voyageur égaré là avec sa donzelle lui cause bien fort de la Suisse, qu'il dit connaître et dont je découvre amusée mille et une aberrations . c'est l'effet de ma voiture qui trône seule sur le parking et vend la mèche.

 

je rentre.

avec le sentiment d'avoir mis à mes semelles un peu d'encre et du rouge soleil.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article