Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

mecs et salopes?

 

entre les hommes et les femmes ne sera-t-il donc jamais que question de savoir lequel des deux est enculeur et lequel enculé? ce jeu du pouvoir qui s'étale en beaux discours, en hautes luttes bien entendu comme dans tous les jeux de domination. on soupèse les dûs et les reçus, on tire des bilans. mais l'égalité n'a jamais été une justice! l'égalité est une équation mathématique et rien d'autre. je ne nourris pas mes roses comme je nourris mes poireaux. je ne donne pas du grain à mes lions comme je ne fourrage pas mes vaches de t-bones steaks.  c'est faire bien peu de cas de notre propre merveilleuse nature que de vouloir vivre la vie de l'autre, que de vouloir établir une balance égalitaire. homme et femme ne seront jamais égaux.

 

d'un côté les féministes se battent pour un partage du pouvoir- voire même une inversion des pouvoirs-. d'un autre on en revient à dire que les deux sont différents et de les confiner tant bien que mal dans des tâches ou des valeurs acquises.

c'est tout de même un peu plus loin qu'il faudrait réfléchir et se donner une chance d'être ensemble et nécessaire l'un à l'autre.   trouver le sens profond du lien qui les relie. procréer ou sexer, si on veut faire néologisme, semblent actuellement la raison unique de leur union et attraction, une sorte d'instinct de vie.

je suis à l'autre bout de ces idées. je veux transposer ces métaphores gestuelles, -toute vie est une métaphore de ce qui se passe à un niveau plus profond -  à une réalité spirituelle, intérieure fondamentale de développement et d'expansion de sa vérité et essence. le développement harmonieux et réussi de soi - homme  femme- dépend de cette capacité de chacun à être lui, "sexué ou fécondé " grâce à l'autre. le but ce n'est pas de faire des enfants même si cela de prime abord semble être le cas, ni de jouir, et eencore moins d'établir sa domination. le but c'est de devenir soi.

 

si une nouvelle vie surgit, elle n'appartient pas au couple mais à la vie. elle est l'expression du grandissement du vivant  qui est en soi. 

il faudrait dans nos relations hommes femmes oser la profondeur du lien et renoncer à cette surface qui ne travaille nullement le vrai terrain de l'évolution.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

zakane 09/07/2012 09:00


... j'adore le clip et la chanson ... :)

annaj 09/07/2012 11:46



des images  troublantes: l'eau est bien habitée d'âmes.



zakane 09/07/2012 08:59


refuser toute idée de pouvoir! "le désordre c'est l'ordre, moins le pouvoir!" ... alors, un désordre amoureux semble être l'unique choix qu'impose ce désir puissant d'être soi-même (sans demander
et sans prendre à l'autre) "une réalité spirituelle, intérieure fondamentale de développement et d'expansion de sa vérité et essence. le développement harmonieux et
réussi de soi" ... c'est ma démarche, et si je mène un seul combat c'est de tenter au plus loin possible cette approche! :)

annaj 09/07/2012 11:46



c'est également ma démarche , je la sais pure  limpide. et je trouve que c'est si "bien" qu'il y ait cet autre et cette attraction pour tenter de me remplir.