Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

évaporation

assurer l'intense. obsession ciblée. évitements de demi-teintes. pas d'espaces, pas d'interstices. pendant quelque temps. rassembler en rafales tous les mots que je voudrais dire et les retenir.  garder la bouche  close. attendre le rempli, le surplein. attendre que ça devienne si épais, si ramassé, juste avant que je ne commence à étouffer et à craindre le bétonnage durci de cette farine.

attendre que le troupeau de dires, de décomptes d'heures chaque saut de barrière, s'agglutine contre ma bouche, contre ma main aussi. 

faire monter l'intense. bander ma langue de frappe et puis mitraille de noyaux, cracher vomir disperser mes projections. essayer pour voir si ça va loin, si ça fait javelot et jusqu'à quel terrain. droit devant ? ou -shrapnel snipper-, des défragmentations tous azimuts? 

assurer l'intense, laisser s'évaporer l'eau,  assez longtemps,  jusqu'aux résidus d'aquarelles ou de calcaires,  des jours s'il le faut. voir le liquide prendre pâte puis y tremper un doigt et faire une histoire, par en-deça le trait. le non-dit est dans le solde de pigments, quand ils ont pris tous les entours les parfums, l'air carbonique que j'ai rejeté.  chargés alourdis de miasmes dans leur propre matière.

je ne peux pas tout dire. c'est à eux de le faire.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article