Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

entre

 

fin de travail. je roule. campagne jaune et cette intense circulation, rapide arrogante fluide.. je rase les bords. c'est si "étroit" - ( ici: manque de possibilité et de marge de manaoeuvre- ) pour rouler vite. je fauche ainsi les bas côtés de frais. et tandis que je tonds la poussière  je me dis que même écrire ressemble à ça.

 

entre une vie non investie et la mort impraticable, ni la route ni le pré. je finalise l'orée. définitivement.  ne sachant si je dois dire l'existence ou faire des incursions dans la toundra mortelle. c'est à la lame de rasoir justement. il y a tant de merveilleux vivant et tant de puissante mort que je ne sais que choisir. d'ailleurs, est-ce une question de famille, une question de métier, une question de possible ou d'importunité? peut-être juste un filin tendu qui sépare ou unit et sur lequel je profile l'équilibre à coups de mots

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F

Vous parlez du manque de possibilité et de marge de manoeuvre quand il faudrait faucher les herbes sur les bas côtés et que nos lames sont rouillées (enfin, je crois).
Répondre
A


faut toujours filer si droit...



F

J'hésite moi-même à aller faire des incursions dans la toundra ...
Répondre
A


...j'avoue me sentir un peu stupide ..je ne sais plus trop ce que j'écris. vous avez bien fait de passer  en fait