Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

encart de saison

mikado de saison. il chute des nymphes aux pigments albinos, faste déclivité d'anges en tutu. une cretonne brute enlace la terre. c'est la pathétique disgrâce des herboristes, la saisie blanche. les péninsules de corail s'invaginent, modestes furoncles en intraveineuse comme des déserteurs de rouges carnavals. le froid monte à niveau d'aisselles et les bras font des camisoles sur les cérémonies de l'amour. ce jour,  les plaines sont closes d'humains raides au piquet.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article