Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

après la nuit

pour l'instant, crois-moi, rien ne m'intéresse d'autre que ce moment de bascule  où je suis convoquée à vivre. me voici prête à nouveau, avec mon lampion solaire  pour le cathéchisme de l'aube. vivre est une religion exigeante aux rites immuables.  prête pour la parade nuptiale de ma péniche avec quelque monolithe de sable. je suis pratiquante, l'échine crue dans cette reptation de muqueuses et de lymphes, juste au clos de jade où je ne cesse  d'attendre grâce. mais dans cette cérémonie des césars de la nuit et du jour, je suis lauréate sans mérite, icône lénifiante  avec des cartouchières ouatées et des munitions de psaume et d'otite. chaque mot fait abus. alors l'aurore juxtapose ce frêle voile d'existence sur les contours noirs de nos silhouettes. rien ne colle bien sûr mais déborde et dépasse. nous vivons certes avec cette rosette d'honneur et de ciel cousue sur la poitrine.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article