Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

vacances

agrandir la pupille et traverser le noir casquée d'iris

élargir le point de vue

les failles, de plus en plus

qu'y courent les eaux debout

désarmer la cape soyeuse des urticaires de feu

arc-bouter le départ, ces colles à retenues à la virgule près

chaque jour est un pari sur l'âme

la mise inoculée d'un engagement précaire

mon journal poétique va sans doute passer les portes fluides de l'aube

tu

sais-tu que tu  existe pour de vrai

restes cloué à tes semelles et le vent passe

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article