Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

poker

chaque nuit tu l'enroules  dans des draps de branches

la serres comme un fagot magique entre tes bras devin

la humes jusqu'à tes hypnoses

cette odeur verte qu'elle suinte à tes épreuves

 

chaque nuit

tu danses

ses éboulis de lierre picorent  ton rêve

et tu  serres.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article