Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

plus loin

punaise d'envie! sertir le jour de noms d'oiseaux, ouvrir le dépliant du grand zoo, mal de chien maux de chatte et toute l'animalerie des silences. mes mots déambulent en iules de carbone, j'écris avec des pattes plein les embûches, jus de terre vers pressés. faut bien que je pousse mon petit avantage, que ça continue, les bras en étoile et ces concrétions  crayeuses sous les godasses. pourquoi n'irais-je pas plus loin que ces vermisseaux de poème, chiqués à fleur  de boue- les cimetières sont frisés de  lombrics- ! il parait que je marche encore

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article