Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

plage

vide. je me regarde. il y a un trou là au centre j'ai décalotté la cervelle. elle fait comme un chapeau de sable sur lequel est fiché un drapeau. mer non praticable. baignade interdite.  j'ai décapsulé  la conserve, éparpillé le maïs en graines. vide. je tente l'épreuve du monologue. résonance aluminium avec un oeil au fond. crier face à l'étendue grise des flots demande une longue patience pour attendre le retour du bruit. le vide tourne sept fois dans les joues de la Terre avant de se prononcer. par derrière, dans les pendants d'oreille qui cliquettent. le vent arrive dans le dos. il me pousse et je désamarre. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fernand Chocapic 08/08/2012 20:42


C'est probablement une plage où Salvador Dali est passé (rien à voir avec la plage classique de Méditerrannée).

annaj 08/08/2012 20:47



à la poursuite de Dali  en effet


 


 


pour vous Dir la Dalida da serait une plage plus appropriée et ce n'est pas du Manset ..dommage mais c'est joli aussi