Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

pas de porte

 

 

 

 

pas de blague ce matin, hein, faut pas me laisser dehors.! il gèle à faire des bouquets de fentes et des orchestres de molaires. j'ai un feu de retard et les pieds mouillés alors je n'ai qu'une idée une seule: me faire ouvrir! je suis déjà le  canif dans la serrure- j'ai un Normand à la détrousse -et l'anti-vol de la déprime. faut pas que ça dure, faut y remédier faut compassionner envers mon petit moineau, ouvrir les bras à deux battants, poser des nichoirs sous l'au vent.  je vais cuicuiter tout doucement sans déranger les chats, sans casser vos omelettes, sans perdre mes plumes..faut pas me laisser à l'hiver, fait trop de nuits de toutes les couleurs et j'ai le duvet bleu de gelure.  je fermerai mes ailes je mangerai pas vos crickets...donnez-moi juste du feu, prego please  bitte siouplet

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fernand Chocapic 05/02/2012 13:27


Changement de programme : j'ai bien entendu votre appel du 5 février mais j'étais dans une telle euphorie que j'ai manqué une marche de l'escalier et suis allé m'étaler dans une congère ... C'est
cui cui cui - l'omelette ne sera pas servie, l'hiver a gagné !

annaj 05/02/2012 13:30



ma!!! ma je vas me frigidifier alors?? zoute!



Fernand Chocapic 05/02/2012 13:24


Excellent texte, épaulé - jeté sur l'écran ! Blam ! J'arrive !

annaj 05/02/2012 13:26



ok ..j'attends..mais je suis juste derrière la porte..;-))