Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

ma nuit au soleil

Insomnie parfaite. Mon tour de la terre ne s’achève jamais ou alors le monde finit en décalages horaires. on a volé quatre fuseaux, soldé les rêves dans les états stationnaires.  L’ampoule des alarmes  a sauté vers 2 heures et ma nuit plus profonde a levé mes paupières. Caprice  de hibou. Toujours ouvrir les yeux quand il fait noir ! Debout je cultive les arts ménagers. Tout le tintouin des obligations à la Suisse, je ripoline le quotidien, repasse la mémoire et astique des rampes et des escaliers. Tout brille  d’un éclat électrique. J’évite les songes amers, les rappels de bras, les bis sur la scène de l’amour avec des levers de jambes au dernier acte. La musique  écrit le temps qui coule doucement en versets multi-pistes.  Je saute d’une humeur à une autre vagabonde. C’est le moulin à prières narcotiques. Quand le jour pointera son sein rouge sur mon coeur géranium, je fermerai les yeux et glisserai dans une nuit de lumière

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article