Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

écriture

large entreprise. le souffle démêle les rides des tulles du temps

perceur de coffre-fort où gisent mes robes et mes petits parfums

large et ample

comme un voilier dans mes poches

et ce filet à la traîne écossant des cailloux et le sable

tirage du vent

une plie de bâtons et de coupes

ma main à l'écarté

disloque les roses géographes

l'empan magique de nos âmes dos à dos

ton coeur et le mien à la pointe des ciseaux

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article