Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

distance

 

 

 

 

le plus court chemin c'est celui que je coupe

 

des ciseaux de  jambes

je coupe j'entaille et je marche des pointes

 je toupie le poème je fais le grand écart c'est la danse 

l'unique valse qui compte

un deux un deux un deux...

bien sûr que ça tombe sur trois

le plus court chemin c'est la balle le fusil qui bat le blanc

je tire toujours en l'air mais il pleut des goupilles

la percée en plein coeur la poitrine qui saigne

je sein rouge je sein cible  et la main qui saisit qui le froisse le torture

la fièvre et le désir

le plus  court chemin je le frappe

il claque sous la langue de la monnaie de signes  et râle d'aimer

avec la mort dans la porte d'à côté

le plus court chemin c'est mon bordel de sens

mon fichu mal de toi c'est ça qui dérupe les gravières éternelles

itinéraire tout  feu  et flammes

la flèche incendiée

la giclée à milles à l'heure

crache- moi ton baiser !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article