Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

devineresses

les pythies se lèvent avec les étoiles ou les néons. elles clignent en rase campagne ou rues basses, scintillement des fonctions  i-rrevérencieuses. le futur ressemble à un coquelicot dans une boutonnière de paroles. fragile suspension. ne laisse pas retomber mon amour en camion de pompiers. c'est une échelle en l'air mais contre laquelle tu risques de buter comme à des sémaphores. prends soin de ce voyage, de ses pierres friables d'où sortiront sans fin des plumes et l'envol des ciels du monde. pour que tu ne meurs jamais, aussi peu te semble-t-il être. je ponte mon doigt sur l'écriture, je l'insuffle des électrodes vives. en te disant, je prononce l'amour. il faut vivre maintenant.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article