Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

derrick 1

sculpture

scuplture  croisée sur mon chemin ce jour. j'ignore son auteur mais un bois d'une grande force et merveilleusement sensuel

 

je vais tremper minuit

dans un bol de lumière

ailleurs

ces hommes liés en bottes sur des champs de bataille

ce grain sombre qui laissera amer et le ventre cru jusqu'à l'âme

 

moi aussi sombre et noire

j'envisage de déserter mon monde

pareil

partir en emportant mon souffle dans un sac à main

 

retracer du doigt les infinis de ces conversations

dans l'air il y a des fentes que rien ne pourra souder

garder mes yeux troués

emboîter chaque rouge qui passe

je prie comme on achète des ronds dans l'eau pour pêcher à la ligne

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Mi 19/11/2012 11:17


Fais attention : ça pourrait mordre... tant le poème est beau.

annaj 19/11/2012 12:10



pleines dents sur la peau-ésie