Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

d.15

 pensée à l'équerre d'un vieux ciel

il faut entêter grave

aller dans les archives d'ardoise

on lui doit combien?

l'oeil prolifère et se multiplie

aux croisements des lumières

nos prisons

grouillantes de l'univers

coeurs brisés à la sortie du moule

en direct sans étape

vers l'absence

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article