Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

bonbons

sur la langue, la naphtaline mentholée veillant sur mes chants d'amour. elle fond comme un tic-tac, sans calories, juste un petit nuage de mousses vertes qui descend jusqu'aux seins.

prophylaxie anti-mythes. m'aimeras-tu Orphée? assez pour redistribuer la vie... ? je suçotte je lape et puis je croque d'un coup sec. une cascade anesthésique sur mes muqueuses. je sens combien avoir froid de toi est devenu nécessaire, girofle glissée entre les joues quand j'ai les gencives détroussées. sur la langue, les phénols guérisseurs posés sur mes papilles. je me passe à la cuillère l'antiseptique bonbon, la friandise écossée du paquet Pepermint.  tout est prétexte à  mettre ton souvenir à la bouche

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article