Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

aurore

la Terre s'arrête en biseau sur l'aurore, coupure nette, tranchée de combat, la ligne Maginot de mon poème. j'affronte la nuit j'affronte le jour. l'une broie le rêve dans la concasseuse, l'autre repasse des cottes de mails. je fais le grand écart sur nos saisons et nos couleurs en damier. nos transgressions lumineuses flashent les visages à 1000km/heure. ce n'est pas assez vite pour rattraper le temps qui manque, pour franchir le mur et le bang sidéral. puisque je ne peux m'inscrire dans le cercle magique, il faut passer à d'autres circonférences. prendre l'élan de l'aube et sauter un sillon du champ magnétique. passer outre et atteindre une nouvelle lignée où tu seras

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Loran 19/06/2012 00:17


Je te lis et me dilue dans tes encres bues, jusqu'à la lie, quand les chiens fourbus se perdent et que le son de cor s'est tu... Je te bois et me délie des heures.

annaj 19/06/2012 06:22



houlà...mais mais ..n'est-ce pas un peu trop tout de même ?!;-))