Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

travail

sortir son coeur ramassoire pousser à petits coups de reins. dedans des liquides, des musiques, un long filet d'épingles et de filles dans des tractions porteuses, je fiche mon temps dans la poubelle petit lot de copeaux- le sexe bien brossé avec la raie au milieu,l'amour papoue, un os en travers.une journée consacrée au lissage de la langue au déboutonnage des implants, à désinscruster ses colonies calcaires achevant de boucher les artères-j'aimerais atteindre cet endroit de rencontre des forages et accéder à l'air puant des autres tunnels. trancher dans nos asphyxies. 44 visites il y a deux jours et puis deux ce matin. les sols communicants sont aussi friables que ce ruisseau de lait dans les jambes, on ne peut sans prendre mal sans fin être bue

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article