Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

pure poésie/ Jean-Michel Robert

 

 

JMR la vie Chambelland- ami d'Alain Simon, mort il y a juste un an. poèmes d'amour décalés, avec cette distance qu'ont seuls ceux qui y croient assurément le plus

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Mi 24/04/2012 09:42


Je sais : nous nous compenons souvent très mal. Une chose est sûre pour moi : tu es une vraie... poète est le luxe de celles qui osent un langage

annaj 24/04/2012 10:18



belle journée dans les Yvelines et visite ce site que j'essaie d'animer  ta participation serait greatfull  www.mail-artseedorf.over-blog.com



Jean-Mi 22/04/2012 19:28


Je ne comprends pas... Petit retour sur l'histoire : lisant tes premiers commentaires sur mon blog, Alain et moi nous sommes dit : "celle-là c'est quelqu'un(e), une vraie poète, elle cogne
vraie". Alain s'est chargé des mises en contacts, j'ai mis ton premier livre parmi mes préférés (copains d'avant, certes pas la NRF), je t'ai indiquée dernièrement à une élève de première qui
s'étonnait qu'on parle si peu des femmes poètes. Je sais que tout poète se sent seul, par moments. "N'est-ce pas merveilleus d'être encore si méprisés à notre âge?" écrivait Marcel Duchamp à
André Breton.

annaj 22/04/2012 19:47



oui peut-être je n'en sais rien....historiquement  et puis quoi..je ne sais plus trop que faire avec la poésie..ça me passera et puis Simon est mort..



Jean-Michel Robert 22/04/2012 11:31


Tu sais très bien que ce n'est pas à moi de "t'aider à écrire" : je ne suis pas une muse, encore que j'eusse aimmé être celle de Sapho... mais ça devient doucement pervers... Sans plaisanter, tu
as assez de force (autant que Mansour, Plantier, Mafaraud...) pour te passer de mon aide à ce propos. L'aide amicale reste.

annaj 22/04/2012 11:36



tu te trompes ...je suis épuisée. mais être une muse n'est pas ce que je demande, c'est d'avoir un regard et une réaction ...mais bref. je me débrouillerai sans .. je sais très bien qui est
Delphine Seyrig une actrice très particulière nimbée d'une évanescence intrigante. flattée donc



Jean-Michel Robert 22/04/2012 11:16


Vraiment touché par ta voix accordée à mes textes. Mon frère m'a parlé de Delphine Seyrig (orthoraphe?). Désormais je te citerai ( si ta modestie ne s'y oppose) avec Leny Escudero, Sophie Edmond,
Patrick Chesnay et Josian Stoléru.... En attendant que Paris coïncide avec notre va-et-repart....


Toute mon amitié.


 


Jean-Mi

annaj 22/04/2012 11:20



alors aide-moi à continuer à écrire... écrire sans personne à l'autre bout est trop dur pour moi. j'ai l'impression que le monde me répond: tais-toi