Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poematique expiraTOIre

pure poésie/ F. Chocapic

 

pourvu qu'il ne s'endorme pas en totale hypnose...

 

 

 

 

poésie secouée frappée à lire avec une révérence enveloppante, histoire d'étirer l'âme à l'élastique

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Fernand Chocapic 26/04/2012 10:38


Vous plaisantez mais j'écris parfois avec les pieds et il y a tout un pan de mon oeuvre qui est parfaitement lisible avec des escarpins. Mes poésies les plus spartiates sont même lisibles en
tongs (c'est d'ailleurs ce qui a fait dire dans la presse qu'il y avait plus de saveur dans certains de mes textes que dans toute une meule de fromage suisse) !


Merci encore pour avoir donnée de la voix (si votre plumage se rapporte à votre ramage, vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois). Bonne journée ! :-))

Fernand Chocapic 26/04/2012 01:25


Ha ha ! Quel florilège ! C'est gonflé ! Merci d'avoir osé !


Je n'ai rien à redire sur l'interprétation, vous y avez mis juste ce qu'il faut d'émotion et de révérence enveloppante. Il y a même certains moments de tension grâce à une très belle utilisation
de la musique. Vous avez bien du mérite car vous n'avez pas choisi les textes les plus évidents ('je n'en connais pas de faciles chez cet auteur', me direz-vous). En
tout cas, ça fait drôlement bizarre de vous entendre les lire, avec votre voix. C'est comme si je les voyais en relief.


Merci d'avoir tenté l'expérience, je ne m'y attendais pas, c'est un très beau cadeau. Je vais enregistrer cette vidéo et la garder précieusement !

annaj 26/04/2012 05:00



....vous entendre les lire, avec votre voix. j'ai essayé avec mes escarpins mais j'avoue que cela faisait un peu pieds plats